EXTRAIT : Pneus sans air :  le fabricant Toyota se réapproprie le concept et compte bien l’utiliser sur ses nouveaux véhicules. Ces « pneus airless » se composent d’une bande de caoutchouc entourant un moyeu en plastique et en aluminium.

 

Articles Métiers A+GLASS :  Toyota s’intéresse aux pneus sans air pour ses futures voitures.

Cliquez ici pour Nous Appeler Gratuitement

Publié par aplusglass.com – Mise en ligne le 5/11/2017

 

Les Pneus sans air de Michelin

Non, le pare-brise automobile n’est pas le seul sujet abordé sur notre site. Afin de rester pertinent nous avons besoin de nous intéresser à l’ensemble du business automobile, ses innovations et ses acteurs. Aujourd’hui nous parlerons donc d’un concept pas tout à fait nouveau, mais qui est en passe de devenir prioritaire pour l’évolution des véhicules électriques.

Des équipes déjà mobilisées sur ce projet ambitieux.

De nombreuses entreprises ont montré des concepts de pneumatiques sans air, mais la société Polaris est la seule entreprise à les commercialiser. Néanmoins, cette technologie n’ai pas encore atteint une adoption massive dans le secteur automobile. Si Toyota réussit son pari, les futures voitures électriques de l’entreprise utiliseront des pneus sans air pour compenser les gains de poids négatifs attribuables aux moteurs électriques et aux batteries d’accompagnement. Dans une interview, l’ingénieur en chef de Toyota, Takao Sato, a expliqué le fonctionnement de ces fameux pneus à Bloomberg. Ils ont d’abord été présentés sur le nouveau Monospace 6 places de la marque Nippone, le Fine-Comfort Ride, dévoilé lors du Tokyo Motor Show 2017 de la semaine dernière et composé d’une bande de caoutchouc entourant un moyeu en plastique-aluminium.

Ainsi, Takao Sato, a déclaré que les développements futurs contribueront probablement à réduire le poids total des pneus. À l’heure actuelle, les pneus sans air ne pèsent pas moins qu’un pneu traditionnel rempli d’air.

Quels seraient les avantages des pneus airless ?

Plus précisément, Sato estime que les avances pourraient réduire de 5 kg par pneu, ce qui représenterait une réduction significative par rapport aux pneus d’aujourd’hui. En effet, la réduction du poids est importante pour s’assurer que les voitures électriques puissent au mieux utiliser le potentiel de charge de leurs batteries. Plus le poids des batteries et des moteurs électriques est important, plus la distance globale à parcourir est réduite. C’est pourquoi Sumitomo Rubber a aidé Toyota à développer les « pneus airless », et la société affirme qu’ils les testent sur les voitures kei et les voiturettes de golf au Japon.

Aucune entreprise n’a encore effectué de tests à grande échelle pour les modèles destinés à la route. Sumitomo affirme que le pneu fonctionnera avec n’importe quel type de véhicule.

Pourquoi les pneus ne sont-ils pas encore commercialisés ?

Un défi auquel sont confrontés Toyota et Sumitomo dans le développement de pneumatiques sans air concerne la résistance au roulement. La résistance au roulement des pneumatiques sans air est inférieure d’environ 10 à 20% à celle d’un pneu moderne typique, ce qui réduit l’efficacité du véhicule auquel ils sont attachés.

Sato espère que les progrès aideront à faire des pneus sans air une meilleure alternative aux pneus remplis d’air, mais s’attend seulement à ce qu’ils soient prêts vers 2025. Il y a quelques bonnes nouvelles. Sumitomo affirme que les pneus airless ont déjà atteint la parité des prix avec les pneus d’aujourd’hui.

Traduit de l’anglais depuis un article posté sur www.motorauthority.com

Des questions sur votre vitrage automobile ? Contactez nos experts gratuitement.

Nos centres vous accueillent pour tous vos problèmes de vitrage et d’éclairage automobile. Besoin de changer un pare-brise ? Vous désirez un remplacement d’optique de phare ? Nous nous occupons de vous quelque soit votre sinistre. Qu’il soit couvert ou non par votre assurance Bris de Glace, un seul réflexe : A+GLASS

Réservez en Quelques Clics !

PRENEZ RENDEZ-VOUS
TROUVEZ UN CENTRE