EXTRAIT : La combustion de carburants « propres » dans les moteurs diesel peut être considérée comme une alternative à l’électrification.

Une simple mise à jour logicielle et votre moteur diesel pourrait rouler avec un autre carburant

Cliquez ici pour Nous Appeler Gratuitement

Publié par aplusglass.com – Mise en ligne le 16/04/2022

La combustion de carburants « propres » dans les moteurs à combustion interne est considérée par certains comme une alternative plus souhaitable à l’électrification. Pour les applications lourdes telles que les camions, les navires et les machines lourdes, par exemple, le moteur thermique diesel a encore de nombreuses années de vie.

C’est pourquoi il vaut la peine de trouver d’autres moyens de rendre ces véhicules plus propres, comme l’utilisation d’autres carburants alternatifs au lieu du diesel. Cela était toujours considéré comme peu pratique, car le propulseur en soi aurait besoin de différentes pièces pour brûler différents carburants. Afin de brûler de l’essence dans un moteur, une étincelle est généralement nécessaire pour démarrer la combustion, tandis que dans les moteurs diesel, le carburant « s’enflamme » spontanément après avoir été comprimé dans les cylindres.

Mettre à jour un moteur diesel pour le rendre plus propre

Tenter de brûler de l’essence dans un moteur diesel ne fonctionnerait pas, car l’explosion d’un cylindre est imprévisible ou ne se produit pas du tout. Nous savons que Cummins a commencé à travailler sur un moteur « multi-carburant » qui pourrait brûler n’importe quel carburant avec de légères modifications. Cela signifie que le moteur doit toujours être réglé pour un carburant spécifique, mais la plupart des pièces sont les mêmes, quel que soit le carburant utilisé. Cependant, l’Illinois Institute of Technology (IIT) pense qu’il existe une meilleure solution.

Selon le professeur associé du projet CarrieHall, il suffirait d’une mise à jour logicielle pour faire fonctionner le système de gestion du moteur avec différents carburants. Le travail de Hall s’articule autour de l’apprentissage automatique et de la modélisation informatique pour voir ce qui se passe à l’intérieur des cylindres et quand prendre des mesures spécifiques pendant le processus de combustion pour optimiser la combustion. Son travail est axé sur l’utilisation de l’essence au lieu du carburant diesel pour l’instant.

Cette solution peut être adaptée à d’autres fluides comme un carburant à faible teneur en carbone appelé éther diméthylique. « Il est prévu qu’à mesure que les véhicules électriques deviennent plus courants pour les voitures particulières, il y aura beaucoup d’essence supplémentaire qui ne sera pas utilisée. Cela peut être utilisé sur des véhicules plus lourds. C’est une stratégie qui est encore à l’étude », déclare Hall. « Faire des moteurs suffisamment intelligents pour utiliser une plus large gamme de carburants ouvre également la porte à d’autres possibilités. »

L’approche d’apprentissage automatique doit être complètement repensée pour chaque nouveau carburant, mais Hall a simplifié l’ensemble du processus et n’a besoin de mettre à jour que quelques paramètres qui correspondent à des propriétés mesurables du carburant. Leurs recherches font partie d’un projet plus vaste visant à découvrir comment utiliser l’essence dans les propulseurs diesel, et ont été menées en collaboration avec le Laboratoire national d’Argonne, Navistar et Caterpillar.

Des questions sur votre vitrage automobile ?
Contactez nos experts gratuitement.

Nos centres vous accueillent pour tous vos problèmes de vitrage et d’éclairage automobile. Besoin de changer un pare-brise ? Vous désirez un remplacement d’optique de phare ?
Nous nous occupons de vous, quelque soit votre sinistre. Qu’il soit couvert ou non par votre assurance Bris de Glace, un seul réflexe : A+GLASS

Réservez en Quelques Clics !

APPELEZ NOUS GRATUITEMENT
TROUVEZ UN CENTRE