EXTRAIT : Renault a lancé deux nouvelles initiatives en Europe pour donner une seconde vie aux batteries.

Articles Presse A+GLASS : Voici comment Renault donne une nouvelle vie aux batteries usagées

Cliquez ici pour Nous Appeler Gratuitement

Publié par aplusglass.com – Mise en ligne le 25/10/2020

Renault a lancé deux nouvelles initiatives en Europe pour donner une seconde vie aux batteries. L’objectif est de maintenir l’équilibre entre l’offre et la demande dans le réseau électrique. Le tout, en intégrant différentes sources d’énergie dont les capacités de production sont intermittentes.

Par exemple, le projet Advanced Battery Storage a été conçu à partir de batteries de voitures électriques compilées en conteneurs. Il vise une capacité d’environ 50 MWh dans différents centres en France.

Renault prétend ainsi gérer les différences entre consommation et production d’électricité. Cela permettra d’augmenter la contribution des énergies renouvelables au mix énergétique.

Stockez de l’énergie pour équilibrer le réseau grâce aux batteries Renault

L’usine Georges Besse de Douai abrite la première installation Advanced Battery Storage. Elle réalise un stockage stationnaire d’énergie.

Ce centre a une capacité totale installée de 4,7 MWh et utilise des batteries avec une seconde vie, ainsi que des batteries neuves.

Le stockage d’énergie stationnaire permet ainsi de réguler et de stabiliser le réseau en chargeant les batteries lorsque la demande est faible. Puis l’énergie contenue dans lesdites batteries est renvoyée dans le réseau dès que la demande est forte.

De son côté, le projet SmartHubs avec Connected Energy se situe dans le West Sussex (Royaume-Uni). Selon la firme française, les batteries de seconde vie des véhicules Renault seront utilisées, avec d’autres technologies, dans le cadre d’un système énergétique local fournissant une énergie « plus propre et moins chère » pour le logement social, les transports, infrastructures, logements privés et entreprises locales.

Cette initiative permettra l’installation de plusieurs systèmes de 360 ​​kWh dans des centres industriels et commerciaux. Certains d’entre eux connectés à des panneaux solaires et à des chargeurs de véhicules électriques.

Un grand système sera également installé. Appelé E-STOR, il utilise environ 1000 batteries de seconde vie pour stocker 14,5 MWh d’énergie. La marque promet une charge et une décharge rapides pour aider à équilibrer le réseau électrique.

Il stockera suffisamment d’énergie pour alimenter 1 695 ménages moyens pendant une journée entière. Le projet SmartHubs est l’un des quatre projets lancés par le gouvernement britannique pour aider à concevoir les systèmes énergétiques du futur.

Des initiatives chez d’autres constructeurs

Des marques comme Honda, Nissan ou plus récemment Audi, ont déjà développé des projets liés à la recharge bidirectionnelle et au stockage d’énergie. Selon la firme des quatre anneaux, « la batterie d’une Audi e-tron peut fournir de l’énergie à une maison individuelle de manière indépendante pendant environ une semaine ».

En fait, Audi a déjà ouvert l’année dernière une usine à Berlin qui utilise des batteries de voitures électriques recyclées pour soutenir le réseau électrique en période de forte demande.

L’objectif est de créer des réseaux intelligents pour favoriser la transition énergétique en rechargeant les voitures électriques avec des énergies renouvelables, comme le solaire ou l’éolien, et de maîtriser les pics de demande.

Des questions sur votre vitrage automobile ? Contactez nos experts gratuitement.

Nos centres vous accueillent pour tous vos problèmes de vitrage et d’éclairage automobile. Besoin de changer un pare-brise ? Vous désirez un remplacement d’optique de phare ? Nous nous occupons de vous quelque soit votre sinistre. Qu’il soit couvert ou non par votre assurance Bris de Glace, un seul réflexe : A+GLASS

Réservez en Quelques Clics !

PRENEZ RENDEZ-VOUS
TROUVEZ UN CENTRE