EXTRAIT : Après la dernière crise majeure, le groupe PSA a compris qu’il devait être moins dépendant de l’Europe.

Articles Presse A+GLASS : Le groupe PSA mènera son retour aux États-Unis avec Peugeot en tête

Cliquez ici pour Nous Appeler Gratuitement

Publié par aplusglass.com – Mise en ligne le 02/03/2019

Après la dernière crise majeure, le groupe PSA a compris quelque chose de crucial : il devait être moins dépendant de l’Europe. Pour ce faire, il a renforcé ses alliances en Chine et pris une décision très courageuse, retourner aux États-Unis. Le dernier véhicule qu’il avait commercialisé là-bas était une Peugeot 405 en 1991 et ils ont ensuite quitté le pays. Cependant, maintenant que presque trois décennies se sont écoulées, le groupe veut revenir pour montrer que les voitures françaises ne sont plus ce qu’elles étaient.

 

L’annonce du retour du groupe PSA aux États-Unis est arrivée il y a un an. À ce moment-là, ils ont confirmé que les bureaux seraient situés à Atlanta. Après cela, ils ont énuméré les 15 États qui commenceraient cette nouvelle incursion, y compris la Californie, la Floride ou le Texas.

 

Le groupe PSA homologue déjà ses modèles pour les États-Unis

 

Dans un premier temps, il a été supposé que DS serait la firme qui ouvrirait la voie au groupe PSA aux États-Unis. Cependant, il s’agit d’une marque récemment créée et sa gamme en est encore à ses balbutiements. Nous ne sommes donc pas surpris d’apprendre qu’ils aient pensé à Peugeot, car c’était le dernier constructeur à quitter le pays et les consommateurs s’en souviennent encore. De plus, deux arguments donnent du poids à cette stratégie.

 

D’un côté, Citroën a dû épuiser ses stocks en raison de la mauvaise qualité de ses produits, ce qui a provoqué une certaine irritation chez les clients. D’autre part, Opel est toujours en concurrence directe avec General Motors et, par conséquent, le conglomérat américain dénoncerait le groupe PSA s’il l’introduisait sans son consentement. Cependant, comme l’a confirmé Larry Dominique, directeur du consortium pour l’Amérique du Nord :

 

« Notre décision de ramener Peugeot aux États-Unis est l’aboutissement d’années de recherche, afin de déterminer laquelle des marques du groupe PSA répondrait le mieux aux besoins des clients de ce marché » […] « Peugeot est la meilleure option pour le marché nord-américain, basé sur la notoriété de la marque auprès des consommateurs et les données démographiques émergentes ».

 

Peugeot n’aura pas de réseau de distribution à utiliser

 

Pour sa part, Carlos Tavares a assuré que le groupe ne va pas créer de réseau commercial pour la vente de ses modèles. Dans son cas, et sans donner beaucoup de détails, il dit qu’ils ont identifié un « moyen créatif et disruptif de distribuer leurs véhicules ».

 

Pour l’instant, ils sont en train d’homologuer les modèles qu’ils souhaitent vendre aux États-Unis et ces procédures pourraient prendre plusieurs années.

 

Cette phase du plan du groupe PSA est d’une importance vitale, elle permettrait d’ouvrir un nouveau marché et de réduire la dépendance du groupe au marché européen qui connaît un certain recul.

Des questions sur votre vitrage automobile ? Contactez nos experts gratuitement.

Nos centres vous accueillent pour tous vos problèmes de vitrage et d’éclairage automobile. Besoin de changer un pare-brise ? Vous désirez un remplacement d’optique de phare ? Nous nous occupons de vous quelque soit votre sinistre. Qu’il soit couvert ou non par votre assurance Bris de Glace, un seul réflexe : A+GLASS

Réservez en Quelques Clics !

PRENEZ RENDEZ-VOUS
TROUVEZ UN CENTRE