EXTRAIT : L’écart entre l’indicateur et la vitesse réelle à laquelle la voiture circule n’est pas ignoré des industriels.

Articles Presse A+GLASS : Pourquoi l’indicateur de vitesse de la voiture n’affiche-t-il pas la vitesse réelle ?

Cliquez ici pour Nous Appeler Gratuitement
kilometrage

Publié par aplusglass.com – Mise en ligne le 23/06/2019

Les compteurs de vitesse des voitures ne sont pas aussi précis qu’ils le paraissent. De plus, tous les compteurs de vitesse peuvent indiquer une vitesse supérieure à la vitesse réelle. Cela se produit généralement dans toutes les voitures, quels que soient la marque, le modèle ou le type de panneau de commande, analogique ou numérique.

 

Cet écart entre l’indicateur et la vitesse réelle à laquelle la voiture circule n’est pas ignoré des industriels qui peuvent disposer d’une certaine marge de tolérance dans le cadre de la législation.

 

Pourquoi un écart peut être constaté ?

 

L’indicateur de vitesse collecte les données d’un capteur (aimant) situé dans la boîte de vitesses et faisant partie d’un système électronique qui envoie des signaux électriques à l’indicateur. Plus la transmission de la voiture tourne vite, plus les impulsions électriques seront envoyées et plus la vitesse augmentera sur le panneau de commande.

 

Les capteurs ABS peuvent également être utilisés pour calculer la vitesse du véhicule, mais sont moins courants, tout comme les câbles aux extrémités dentelées utilisés dans les voitures plus anciennes.

 

Sur les données obtenues, chaque fabricant inclut une marge d’erreur pour les dépassements volontaires. Afin d’éviter les poursuites en cas d’accident, les marques couvrent leur dos de manière légale, en supposant que leurs compteurs de vitesse soient imprécis, de sorte que nous circulons à une vitesse inférieure à celle que nous croyons. De cette manière en cas d’accident, les conducteurs ne sont pas en excès de vitesse s’ils respectent les limitations et l’entreprise ne peut être poursuivie.

 

En outre, sur le plan juridique, les gouvernements ont interdit aux voitures de montrer une vitesse inférieure à celle du véhicule, car psychologiquement, elles garantissent une conduite plus lente et réduisent les risques d’accident.

 

En Europe, le règlement CEE-ONU 39 vise à résoudre ce problème. Il indique que la différence autorisée entre la vitesse indiquée et la vitesse réelle doit être au plus égale à la vitesse réelle multipliée par 0,1 plus 4 km/h.

 

Curieusement, il convient de noter que, malgré sa connexion aux deux appareils, la différence de l’indicateur de vitesse n’affecte ni le compteur kilométrique ni le compte-tours, car ils ne créent pas de marge d’erreur.

Des questions sur votre vitrage automobile ? Contactez nos experts gratuitement.

Nos centres vous accueillent pour tous vos problèmes de vitrage et d’éclairage automobile. Besoin de changer un pare-brise ? Vous désirez un remplacement d’optique de phare ? Nous nous occupons de vous quelque soit votre sinistre. Qu’il soit couvert ou non par votre assurance Bris de Glace, un seul réflexe : A+GLASS

Réservez en Quelques Clics !

PRENEZ RENDEZ-VOUS
TROUVEZ UN CENTRE