EXTRAIT : L’huile moteur est essentielle au bon fonctionnement du moteur. Elle est chargée de lubrifier de nombreuses pièces.

Articles Métiers A+GLASS : Pourquoi et comment une voiture consomme-t-elle de l’huile ?

Cliquez ici pour Nous Appeler Gratuitement

Publié par aplusglass.com – Mise en ligne le 05/12/2018

nuit

L’ huile moteur est essentielle au bon fonctionnement du moteur. Elle est chargée de lubrifier les pièces telles que le vilebrequin, les bielles, les soupapes, les bagues et les cylindres, constamment en mouvement, en frottement l’une contre l’autre. Une fine couche d’huile sépare ces pièces, protégeant ainsi le moteur de l’usure sévère et accélérée.

 

On peut considérer comme normale une consommation d’un litre d’ huile sur 1 000 kilomètres, mais rien n’est fixe, cette consommation dépendant du type de moteur, du type d’huile utilisé et du style de conduite. Par exemple, si nous effectuons une conduite prudente, nous ne remarquerons guère de variations du niveau d’huile lors de la mesure avec la tige. Il est facile de détecter le moment où une voiture consomme de l’huile, car la fumée qui sort des gaz d’échappement virera au bleu.

 

Consommation d’ huile par lubrification du piston

 

L’ huile lubrifie l’espace entre les pistons et les parois des cylindres. Une partie de cette huile pénètre dans la chambre de combustion, où elle brûle. Lorsque le moteur tourne à haute vitesse, la quantité d’huile de lubrification augmente, de sorte que la quantité d’huile consommée augmente. Ce processus est divisé en trois phases :

 

À l’admission, le piston laisse une couche d’huile qui imprègne le cylindre. En compression, l’huile est acheminée vers la chambre de combustion à travers les segments. En descendant, les parois sont imprégnées d’huile qui est brûlée avec le carburant par les gaz d’échappement.

 

Consommation d’huile due à la lubrification des vannes

 

Une valve est une sorte de long clou avec une grosse tête. Le mélange d’air et de carburant y pénètre et les gaz résiduels quittent la combustion provoquée par le mouvement.

 

L’ huile lubrifie l’espace entre les vannes et les guides de vannes. Comme pour la lubrification du piston, une partie de cette huile pénètre dans la chambre de combustion où elle brûle.

 

La soupape d’admission est celle qui permet l’entrée du mélange pour la combustion. Les tiges des soupapes empêchent l’huile de s’y rendre, mais il y a toujours une couche minimale d’huile qui brûle dans la chambre de combustion.

 

La consommation d’huile peut également être causée par les joints d’étanchéité des soupapes, qui ne permettent pas à l’huile de descendre dans la chambre de combustion. Lorsque le piston commence à s’abaisser, il absorbe le mélange qui passe dans l’espace laissé par la soupape lors de son ouverture.

 

L’huile est également consommée par la soupape d’échappement et dans ce cas, elle s’évapore en raison des températures élevées causées par les gaz eux-mêmes.

 

Consommation d’huile due aux gaz sortant du cylindre

 

L’huile se mélange aux gaz qui s’échappent du cylindre, qui sont capturés par le système de ventilation positive du carter moteur et qui sont envoyés dans la chambre de combustion, où ils brûlent.

 

La quantité d’essence dans le cylindre augmente lorsque le moteur tourne à haute vitesse. Plus la quantité d’essence est importante, plus la consommation d’ huile est importante.

Des questions sur votre vitrage automobile ? Contactez nos experts gratuitement.

Nos centres vous accueillent pour tous vos problèmes de vitrage et d’éclairage automobile. Besoin de changer un pare-brise ? Vous désirez un remplacement d’optique de phare ? Nous nous occupons de vous quelque soit votre sinistre. Qu’il soit couvert ou non par votre assurance Bris de Glace, un seul réflexe : A+GLASS

Réservez en Quelques Clics !

PRENEZ RENDEZ-VOUS
TROUVEZ UN CENTRE