EXTRAIT : Une étude montre que les accidents de véhicules électriques coûtent plus cher et sont plus fréquents que pour les voitures à combustion.

Les accidents de véhicules électriques coûtent plus cher et sont plus fréquents

Cliquez ici pour Nous Appeler Gratuitement

Publié par aplusglass.com – Mise en ligne le 11/09/2022

La vente de voitures électriques progresse régulièrement et cela nous donne une idée de ce que sera l’avenir du secteur. Cependant, cela apporte également de nouvelles conséquences qui n’avaient probablement pas été prises en compte. Une étude montre que les accidents de véhicules électriques coûtent plus cher que dans le cas des véhicules à combustion. Aussi, ils se produisent en plus grande proportion pour des raisons qui semblent avoir une certaine logique.

Ces conclusions sont tirées par l’assureur AXA, qui a réalisé des crash-tests pour voir les dommages qui sont générés dans une voiture électrique et aussi dans une voiture à combustion traditionnelle. L’assureur a également interrogé sa base de données pour tirer des conclusions sur l’électromobilité du point de vue d’une compagnie d’assurance. Ils ont parlé du fait qu’il y a actuellement une proportion plus élevée d’accidents dans les véhicules électriques parce que les conducteurs n’ont pas l’habitude de les conduire.

La puissance des véhicules électriques en question

La délivrance instantanée du couple, parfois très élevé, oblige l’utilisateur à adapter sa conduite. Les accélérations soudaines et incontrôlées, entre autres, font que les voitures électriques enregistrent 50 % plus de collisions avec dommages corporels que les véhicules à combustion. Se pose également la question de l’augmentation du poids de la batterie, estimée à environ 25 %, qui entraîne une modification du comportement du véhicule.

Pour voir comment cela affecte un accident, AXA a effectué des tests de collision qui simulaient l’entrée dans un rond-point à une vitesse excessive, y compris le renversement lors du passage au milieu et la rencontre d’une bosse. Les conclusions étaient claires. Dans les deux cas, l’habitacle est resté intact et les occupants ont subi peu de dégâts. Cependant, sur le plan économique, les dommages au système électrique sont plus importants. Les bas sont le talon d’Achille, car la batterie n’est pas toujours trop protégée dans cette zone et c’est l’élément le plus cher.

Si la batterie est endommagée, il peut y avoir un plus grand risque d’incendie, et nous avons également vu que les incendies de ce type sont plus difficiles à contrôler. Le deuxième test a été une collision frontale entre une Volkswagen Golf à combustion et sa version électrique, e-Golf, de la génération précédente pour vérifier la différence de poids. Dans ce cas, avec 400 kg supplémentaires, l’électrique gagne la partie et endommage davantage le moteur à combustion, qui subit des dommages plus importants à la carrosserie. Dans les deux cas, les occupants étaient bien protégés et n’ont pas été blessés, mais si l’accident était contre une voiture plus ancienne ou sans autant de systèmes de sécurité, cela pourrait changer les conséquences.

Des questions sur votre vitrage automobile ?
Contactez nos experts gratuitement.

Nos centres vous accueillent pour tous vos problèmes de vitrage et d’éclairage automobile. Besoin de changer un pare-brise ? Vous désirez un remplacement d’optique de phare ?
Nous nous occupons de vous, quelque soit votre sinistre. Qu’il soit couvert ou non par votre assurance Bris de Glace, un seul réflexe : A+GLASS

Réservez en Quelques Clics !

APPELEZ NOUS GRATUITEMENT
TROUVEZ UN CENTRE