EXTRAIT : Le Urbanfilter de Audi est un filtre qui permet de stopper les plastiques en ville dans les égouts grâce à un système novateur.

Articles Presse A+GLASS : Le Urbanfilter : filtre microplastique de Audi est une réalité

Cliquez ici pour Nous Appeler Gratuitement

Publié par aplusglass.com – Mise en ligne le 28/03/2022

Chaque trajet en voiture génère des particules d’usure des pneus et des résidus de la route elle-même. On estime que, rien qu’en Allemagne, environ 110 000 tonnes de ces particules se retrouvent chaque année dans les rues sous forme de microplastiques. Qu’ils soient transportés par le vent ou l’eau de pluie, ces déchets sont dispersés dans l’environnement ou se retrouvent dans les égouts et finalement dans les rivières et les océans. Audi veut pallier cela avec le « Urbanfilter », un filtre en microplastique.

Des tests effectués dans le laboratoire de l’Université technique de Berlin ont démontré l’efficacité de ces filtres, qui parviennent à piéger en permanence les résidus tels que les mégots de cigarettes, les particules de plastique jusqu’à trois millimètres de taille, les emballages de bonbons ou les couvercles de café jetables. « Le système fonctionne sans colmatage, non seulement en cas de pluie légère, mais aussi lorsqu’il pleut beaucoup », explique Daniel Venghaus, chercheur associé au Département de gestion des eaux urbaines de l’Université technique de Berlin.

Depuis février, Audi teste également un filtre installé sur une route très fréquentée de Berlin, où le système « Urbanfilter » a passé avec succès son premier test d’endurance contre les fortes tempêtes du milieu du mois. Il devrait rester en service à son emplacement actuel jusqu’à la fin de l’année. En effet, les chercheurs souhaitent prélever des échantillons à la fois à l’entrée et à la sortie du filtre afin de valider son efficacité en conditions réelles de fonctionnement tout au long des différentes saisons de l’année.

Urbanfilter pour une gestion intelligente des pollutions en ville

De plus, les premières discussions sont déjà en cours avec l’ADAC Safe Driving Center (la plus grande association automobile d’Europe) à Berlin-Brandebourg pour installer les filtres dans leurs installations et, ainsi, en savoir plus sur le processus de filtrage des particules dans différentes situations de conduite. « L’objectif, dans la mesure du possible, est de choisir des mesures préventives pour réduire cette énorme quantité de déchets », déclare Rüdiger Recknagel, directeur général de la fondation Audi pour l’environnement.

Les filtres à sédiments se composent de neuf modules divisés en trois zones : rue, égout et drain. Jusqu’à trois modules peuvent être combinés, pour obtenir le meilleur résultat en fonction de l’emplacement. Dans la zone supérieure, il peut s’agir d’un canal de ruissellement spécial. En dessous, dans l’égout lui-même, les plus gros déchets solides sont filtrés ; par exemple, à l’aide d’une bande de filtres optimisée. Dans la zone inférieure (drain), une filtration fine a lieu, pour laquelle un module magnétique peut être utilisé.

Cependant, ce filtre microplastique continu de poser des défis à l’équipe de chercheurs dirigée par Venghaus. « Le système a déjà passé des tests avec des particules de caoutchouc de pneu d’une taille comprise entre 20 et 1 000 micromètres (μm) dans des conditions de pluie légère et moyenne. Nous travaillons maintenant à améliorer ses performances face aux fortes pluies », explique Venghaus. D’autant plus que le caoutchouc des pneus déchiquetés utilisés pour les tests se comporte différemment des vraies particules d’usure des pneus.

L’objectif des tests et des travaux de développement futurs est que le système « Urbanfilter » puisse fonctionner jusqu’à un an sans avoir besoin d’entretien ou de nettoyage. C’est là qu’entre en jeu la connectivité intelligente, qui prend en compte de nombreuses informations différentes, telles que le calendrier de nettoyage des rues où le système est installé, le volume de trafic, les heures de pointe, les prévisions météorologiques…

Sur la base de ces facteurs, il est possible de prédire le niveau de contamination de chaque filtre et de déterminer le meilleur moment pour le nettoyer. Chaque « Urbanfilter » d’Audi peut être vidé de manière préventive ; par exemple, avant de fortes pluies. « Nous sommes en dialogue étroit avec d’autres partenaires, tels que la société d’ingénierie IAV et d’autres institutions impliquées dans la planification intelligente du trafic », ajoute Venghaus.

Des questions sur votre vitrage automobile ?
Contactez nos experts gratuitement.

Nos centres vous accueillent pour tous vos problèmes de vitrage et d’éclairage automobile. Besoin de changer un pare-brise ? Vous désirez un remplacement d’optique de phare ?
Nous nous occupons de vous, quelque soit votre sinistre. Qu’il soit couvert ou non par votre assurance Bris de Glace, un seul réflexe : A+GLASS

Réservez en Quelques Clics !

APPELEZ NOUS GRATUITEMENT
TROUVEZ UN CENTRE