EXTRAIT : Pas la peine de stresser ! Les ampoules halogènes des phares de voitures ne seront pas interdites.

Articles Presse A+GLASS : L’interdiction des ampoules halogènes n’affectera pas les phares des voitures.

Cliquez ici pour Nous Appeler Gratuitement

Publié par aplusglass.com – Mise en ligne le 05/09/2018

Depuis le 1er septembre 2018 s’est éteinte, littéralement, la lumière en Europe pour les ampoules halogènes. L’Union européenne a enfin fait entrer en vigueur les règlements EU244/2009 et 1194/2012 qui interdisent à la fois la fabrication et la commercialisation des ampoules halogènes sur tout le continent européen jusqu’à ce que le stock disponible soit terminé.

Depuis quelques décennies, de nombreuses voitures ont eu recours à un éclairage halogène pour leurs phares. Si votre voiture est équipée d’ampoules halogènes, vous n’aurez pas à vous en préoccuper et nous vous expliquons pourquoi.

D’où vient l’interdiction des ampoules halogènes ?

Cette interdiction totale vient à la fin du moratoire en 2018, après que l’Union européenne ait entamé une croisade contre l’inefficacité des ampoules halogènes. Oui, l’invention de l’ampoule halogène qui date de 1882 et sa commercialisation subséquente par General Electric est devenue une source de lumière pour un grand nombre de foyers.

Il faut remonter à 2016, pour que les interdictions voient le jour, mais se limitant à l’usage domestique. Il n’y avait pas d’autres options comparables à la portée de la plupart des consommateurs. Avec la démocratisation de la technologie LED, le moment était venu de changer de type d’éclairage.

Pour les voitures, le processus sera le même. Pendant des décennies, les ampoules halogènes ont été associées à un véhicule haut de gamme, avec une plus grande puissance d’éclairage et une esthétique différenciée. Mais toutes les ampoules halogènes ne seront pas effacées de la carte. Si votre voiture utilise ce type d’éclairage, vous serez exempté de l’interdiction. Si vous devez trouver un remplaçant dans le futur, vous pouvez le faire avec des garanties pour le trouver.

L’interdiction qui sera désormais mise en œuvre depuis Bruxelles affectera les ampoules omnidirectionnelles en verre avec capuchons E27 et E14 et les ampoules directionnelles avec les connecteurs G4 et GY6.35. Ces deux derniers cas sont utilisés dans l’industrie automobile, mais toutes les ampoules halogènes destinées aux voitures seront exemptées de l’interdiction.

Si nous continuons à en avoir besoin pour nos voitures, nous pouvons les acheter légalement au moins pendant les cinq années suivantes à compter de la date de fin de fabrication du véhicule conformément au décret-loi royal 1/2007. De plus, afin de faire une transition technologique de l’halogène à la LED, les voitures devraient avoir une double homologation permettant l’utilisation de systèmes moins polluants et plus modernes d’une manière légale, ce qui rendrait ce mouvement largement impossible.

En tout état de cause, et bien que les ampoules halogènes ne soient pas interdites dans leurs applications automobiles en raison du faible pourcentage d’impact environnemental qu’elles posent dans l’industrie dans son ensemble, de nouvelles technologies font leur apparition.

L’irruption des systèmes d’éclairage intelligents au-delà des phares adaptatifs condamne les ampoules halogènes. Cette technologie du XXe siècle n’est pas compatible avec les nouveaux projecteurs à projection lumineuse par zones sélectives ou même capable de projeter des images en guise d’avertissement.

Des questions sur votre vitrage automobile ? Contactez nos experts gratuitement.

Nos centres vous accueillent pour tous vos problèmes de vitrage et d’éclairage automobile. Besoin de changer un pare-brise ? Vous désirez un remplacement d’optique de phare ? Nous nous occupons de vous quelque soit votre sinistre. Qu’il soit couvert ou non par votre assurance Bris de Glace, un seul réflexe : A+GLASS

Réservez en Quelques Clics !

PRENEZ RENDEZ-VOUS
TROUVEZ UN CENTRE