EXTRAIT : La commission de l’environnement de l’UE a voté en faveur de l’interdiction de la vente de véhicules diesel et essence à partir de 2035.

L’Europe avance sur l’interdiction de la vente des voitures diesel, essence et biocarburants à partir de 2035

Cliquez ici pour Nous Appeler Gratuitement

Publié par aplusglass.com – Mise en ligne le 14/05/2022

La commission de l’environnement de l’Union européenne a voté en faveur de l’interdiction de la vente de voitures diesel et essence à partir de 2035. Cela ne signifie pas que la mesure est déjà en vigueur. Pour son application définitive, l’approbation du Parlement européen (PE) est nécessaire, ce qui devrait susciter de nombreux débats.

Le vote de la Commission de l’Environnement du CE avance de cinq ans la date prévue pour l’arrêt définitif de la vente de véhicules thermiques en Europe.

Si l’on tient compte du fait qu’en France, l’âge moyen des véhicules en circulation est de 11 ans (10,8 ans en Europe), la mesure signifie que pour de nombreux conducteurs, leur voiture actuelle sera la dernière à combustion. Pour votre prochain achat, vous devriez commencer à envisager l’achat d’un véhicule électrique.

Les biocarburants sont également interdits

Comme elle a été approuvée par la CE et sera soumise au vote du Parlement Européen, la mesure est beaucoup plus stricte puisqu’elle implique également une interdiction de la vente de véhicules fonctionnant aux biocarburants.

C’est un sérieux revers pour les plans des constructeurs comme Porsche qui sont fermement attachés à ce que nous appelons les e-carburants (carburants de synthèse qui ne sont pas dérivés du pétrole).

Des limites d’émission plus strictes

Une autre des nouveautés promues par la CE est de limiter les émissions polluantes à partir de 2025.

Après le vote, il a été déterminé qu’à partir de cette année-là, la réduction des émissions polluantes sera de 20 % pour les voitures particulières et de 15 % pour les véhicules industriels sur les chiffres actuels : maximum de 95 grammes de CO2 par kilomètre pour les voitures particulières et 147 grammes de CO2 pour véhicules industriels.

Les constructeurs devront faire un effort supplémentaire et à partir de 2030. La vente de tout véhicule dépassant 123 grammes de CO2 par kilomètre parcouru pourrait être interdite. Ceci, en pratique, laisserait un pourcentage élevé des modèles actuels hors du marché.

Reste à savoir quelle décision sera prise par le PE qui se réunira pour discuter de la mesure dans les prochaines semaines.

Des questions sur votre vitrage automobile ?
Contactez nos experts gratuitement.

Nos centres vous accueillent pour tous vos problèmes de vitrage et d’éclairage automobile. Besoin de changer un pare-brise ? Vous désirez un remplacement d’optique de phare ?
Nous nous occupons de vous, quelque soit votre sinistre. Qu’il soit couvert ou non par votre assurance Bris de Glace, un seul réflexe : A+GLASS

Réservez en Quelques Clics !

APPELEZ NOUS GRATUITEMENT
TROUVEZ UN CENTRE