EXTRAIT : La production des batteries et de l’électricité risque de générer d’importantes émissions de CO2.

Articles Presse A+GLASS : Et si les voitures électriques polluaient plus que les modèles diesel ?

Cliquez ici pour Nous Appeler Gratuitement

Publié par aplusglass.com – Mise en ligne le 22/04/2019

Selon une publication de Automobilwoche basée sur des informations fournies par l’agence DPA, Christoph Buchal, professeur de physique à Cologne, montrerait que les voitures électriques seraient peu polluantes que sur le papier.

 

En fait, selon les données collectées, les émissions de CO2 ont même augmenté. Selon l’étude publiée par l’Institut IFO à Munich, qui prend en compte les émissions de CO2 dans la fabrication des batteries et la production électrique allemande, une voiture électrique supposerait une charge climatique comprise entre 11 % et 28 % de plus qu’une voiture diesel.

 

Voitures électriques polluantes au niveau des batteries

 

Une batterie de Tesla Model 3 pollue le climat avec 11 à 15 tonnes de CO2. Selon les auteurs de l’étude Christoph Buchal, Hans-Dieter Karl et Hans-Werner Sinn, avec une autonomie de dix ans et un kilométrage de 15 000 kilomètres par an, cela représenterait 73 à 98 grammes de CO2 par kilomètre.

 

À cela s’ajoutent les émissions de CO2 liées à la production d’électricité. En réalité, la Tesla émet entre 156 et 181 grammes de CO2 par kilomètre, ce qui est nettement plus qu’une Mercedes diesel similaire.

 

Les chercheurs ont critiqué le fait que la politique européenne classe les voitures électriques à zéro émission. La limite de CO2 de 59 grammes par kilomètre prescrite après 2030 correspond à une consommation de 2,2 litres de diesel ou de 2,6 litres d’essence aux 100 kilomètres, ce qui est « techniquement irréaliste ». Par conséquent, disent-ils, les constructeurs automobiles proposeront bientôt à leurs clients la plupart de leurs voitures avec une motorisation électrique, même si les émissions de CO2 sont importantes pour la production.

 

Selon l’étude, les moteurs à essence fonctionnant au méthane seraient meilleurs, et leurs émissions de CO2 sont inférieures d’un tiers à celles d’un diesel.

 

Il est évident que les études vont se succéder et nous risquons de voir surgir des problèmes de pollution avec plus de recul pour les analyser.

 

Ces données sont à croiser car il faudrait connaître les facteurs pris en compte pour les moteurs diesel ainsi que la production de carburant.

Des questions sur votre vitrage automobile ? Contactez nos experts gratuitement.

Nos centres vous accueillent pour tous vos problèmes de vitrage et d’éclairage automobile. Besoin de changer un pare-brise ? Vous désirez un remplacement d’optique de phare ? Nous nous occupons de vous quelque soit votre sinistre. Qu’il soit couvert ou non par votre assurance Bris de Glace, un seul réflexe : A+GLASS

Réservez en Quelques Clics !

PRENEZ RENDEZ-VOUS
TROUVEZ UN CENTRE