EXTRAIT : L’essence au plomb a été complètement retirée de la vente. Cela arrive un siècle après sa création et une intense campagne pour son éradication.

Articles Presse A+GLASS : L’essence au plomb est définitivement retirée un siècle après sa création

Cliquez ici pour Nous Appeler Gratuitement

Publié par aplusglass.com – Mise en ligne le 06/09/2021

En ces temps, on parle beaucoup de la fin des énergies fossiles pour laisser place à une électrification absolue du secteur. Au mieux, les carburants synthétiques peuvent être considérés comme une solution temporaire jusque-là. Et pourtant, c’est cette année que l’essence au plomb a été complètement retirée de la vente. Cela arrive un siècle après sa création et une intense campagne pour son éradication.

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement (UNEP) tente depuis près de deux décennies d’arrêter la vente d’essence au plomb, un carburant très polluant. Sa création remonte à 1922 par GM en ajoutant du plomb tétraéthyle à l’essence pour améliorer les performances du moteur. Au fil des ans, on a découvert que ce carburant avait un impact environnemental très négatif et qu’il avait pollué l’air, le sol, l’eau potable et les cultures.

L’essence au plomb une catastrophe sanitaire et environnementale

Il a été classé comme une « catastrophe pour l’environnement », découvrant également qu’il causait des maladies cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux et des cancers. Elle touchait particulièrement les enfants, interférant avec leur développement cérébral. Avec l’interdiction de l’essence au plomb, on estime que plus de 1,2 million de décès prématurés par an seront évités et environ 2,45 milliards de dollars économisés pour l’économie mondiale.

Ce carburant n’a pas été vendu en Espagne depuis 1990, lorsque la campagne d’éradication a commencé par le UNEP. Depuis les années 1970, son utilisation avait déjà été réduite dans la plupart des pays (en particulier les pays développés), même s’il y en avait encore où il était autorisé et des agents qui faisaient pression pour continuer à l’utiliser. Le dernier à l’abandonner en juillet dernier a été l’Algérie, qui a officiellement annoncé que sa compagnie pétrolière d’État cesserait de le produire. C’est une étape importante vers la durabilité et un avenir plus propre et plus vert, selon l’UNEP.

Des questions sur votre vitrage automobile ? Contactez nos experts gratuitement.

Nos centres vous accueillent pour tous vos problèmes de vitrage et d’éclairage automobile. Besoin de changer un pare-brise ? Vous désirez un remplacement d’optique de phare ? Nous nous occupons de vous quelque soit votre sinistre. Qu’il soit couvert ou non par votre assurance Bris de Glace, un seul réflexe : A+GLASS

Réservez en Quelques Clics !

APPELEZ NOUS GRATUITEMENT
TROUVEZ UN CENTRE