EXTRAIT : Garer sa voiture peut être un véritable défi, en particulier pour un conducteur novice.

Articles Métiers A+GLASS : Conseils pour garer ma voiture facilement

Cliquez ici pour Nous Appeler Gratuitement

Publié par aplusglass.com – Mise en ligne le 07/10/2020

nuit

Garer sa voiture peut être un véritable défi, en particulier pour un conducteur novice. La première chose à savoir est qu’il n’y a pas de quoi s’inquiéter ! Vous pouvez être lent à manœuvrer, mais si vous avez un volant et au moins deux rétroviseurs, c’est tout à fait jouable.

Parfois, les places de parking dédiées sont petites, ce qui rend la tâche encore plus difficile. Tout d’abord, il faut noter l’existence de trois types de parkings différents pour se garer : épis, bataille et créneau.

Quoi qu’il en soit, si vous allez vous entraîner, essayez de trouver un endroit qui ne soit pas entouré de nombreuses voitures ni garé ou en circulation. Nous vous conseillons de prendre le temps dont vous avez besoin pour pratiquer. De plus, si par hasard vous vous trompez, vous avez beaucoup plus de marge d’erreur. C’est toujours moins stressant qu’en ville avec des conducteurs qui vous pressent.

Se garer en épis

Pour un stationnement idéal, il vous faudra laisser un mètre d’écart entre votre voiture et les autres. S’il n’y a pas d’autre véhicule stationné dans les places les plus proches de vous, essayez de calculer cette même distance. Ceci afin de vous assurer que vous ne choquerez pas en tournant les roues.

Mettez le clignotant chaque fois que vous avez trouvé une place de parking. Cela permet aux autres conducteurs de savoir que vous allez vous garer au lieu d’avoir à l’imaginer. La prochaine chose à faire est d’avancer lentement jusqu’à ce que vous voyiez le centre de l’écart, tout en gardant un œil sur les autres conducteurs. Ne prenez pas une place que quelqu’un attendait et assurez-vous que celui à côté de vous ne recule pas pendant que vous essayez de vous garer.

Tournez le volant jusqu’en butée, mais jamais complètement arrêté, toujours avec les roues en mouvement. Imaginez un repère en plein milieu de place. Une fois que vous l’atteignez, vous devrez tourner le volant de l’autre côté. Environ un demi-tour. Avancez lentement, redressez les roues petit à petit et arrêtez-vous. N’oubliez pas de mettre le frein à main !

Parking en bataille

Assurez-vous que la voiture est à environ 2,5 mètres de tout autre véhicule stationné de chaque côté. Et comme nous l’avons dit dans le cas précédent, n’oubliez pas le clignotant pour signaler que vous allez vous garer. Jetez un coup d’œil aux alentours pour voir d’autres véhicules, piétons ou autres obstacles, et avancez lentement. Avancez jusqu’à ce que le pare-chocs avant de votre voiture « croise » avec les feux arrière de la voiture à côté de votre siège. Tournez le volant un peu plus brusquement que si vous vous gariez sur un angle oblique.

Entrez dans l’espace de stationnement jusqu’à ce que l’avant soit à la fin de l’espace et que l’arrière soit complètement dedans. Une bonne façon de faire est d’aligner vos rétroviseurs latéraux avec ceux de la voiture à côté de vous. Vérifiez qu’aucune des extrémités ne dépasse des limites définies. Enfin, redressez les roues avant de mettre le frein à main.

Se garer en créneau

Le stationnement en créneau est une manœuvre durant laquelle il faut reculer et s’arrêter entre deux voitures garées sur le bord de la route. Certains et certaines le redoutent, mais il suffit d’établir deux ou trois repères et le tour est joué.

Trouvez un espace où vous vous sentez à l’aise d’entrer sans heurter la voiture devant ou de derrière. Certaines places de parkings sont souvent clairement signalées par des lignes blanches. Il peut donc être plus facile de s’y garer. Si nécessaire, faites le tour de la zone jusqu’à ce que vous trouviez un emplacement avec un espace suffisamment grand. Vous aurez besoin d’un espace de plusieurs centimètres de plus que votre voiture pour pouvoir manœuvrer. Plus l’espace est grand, plus il est facile de se garer.

Alignez votre voiture avec celle qui se trouve à droite ou à gauche de vous. Gardez au moins un demi-mètre de distance entre les côtés des deux voitures. Ne vous approchez pas trop, car si vous êtes trop près, vous pourriez rayer l’autre véhicule en reculant. De même, si vous êtes trop loin, vous ne pourrez pas bien exécuter la manœuvre. Mettez le clignotant et engagez la marche arrière. Avant de commencer la manœuvre, vérifiez vos rétroviseurs pour vous assurer que la rue est libre de circulation derrière vous. Reculez jusqu’à ce que votre vitre arrière soit au niveau du pare-chocs arrière de la voiture voisine.

Tournez complètement les roues. Utilisez vos rétroviseurs pour calculer la distance entre votre pare-chocs et le véhicule derrière. Si vous heurtez le trottoir, vous êtes allé trop loin. Dans ce cas, faites quelques centimètres en tournant le volant du côté opposé. Réengagez la marche arrière et réglez la direction et la pression de freinage en conséquence.

Comme indiqué plus haut, si vous n’êtes pas à l’aise avec ces manœuvres, le mieux est de pratiquer dans un lieu où il y a peu de circulation. De cette manière, vous serez préparé quand vous devrez vous garer dans la jungle urbaine.

Des questions sur votre vitrage automobile ? Contactez nos experts gratuitement.

Nos centres vous accueillent pour tous vos problèmes de vitrage et d’éclairage automobile. Besoin de changer un pare-brise ? Vous désirez un remplacement d’optique de phare ? Nous nous occupons de vous quelque soit votre sinistre. Qu’il soit couvert ou non par votre assurance Bris de Glace, un seul réflexe : A+GLASS

Réservez en Quelques Clics !

PRENEZ RENDEZ-VOUS
TROUVEZ UN CENTRE