EXTRAIT : En cas de restriction de vitesse lors d’épisodes de pollution les voitures électriques ne seraient pas affectées.

Articles Presse A+GLASS : L’Autriche veut stimuler la vente de voitures électriques en les laissant rouler plus vite que les autres

Cliquez ici pour Nous Appeler Gratuitement

Publié par aplusglass.com – Mise en ligne le 06/11/2018

Malgré leurs avantages environnementaux évidents, les voitures électriques ne prennent pas leur envol sur le plan mondial. Ses prix élevés, le dilemme des batteries et l’absence d’un réseau d’infrastructures performantes constituent un obstacle majeur dans la plupart des pays développés (à l’exception de la Norvège).

 

Le gouvernement autrichien cherche à créer un léger incitatif pour tous les futurs acheteurs de voitures propres. Si leur acquisition est électrique, les automobilistes pourront dépasser la limite de vitesse. À l’heure actuelle, l’Autriche autorise ses voitures à circuler à 130 km/h, mais dans certains environnements urbains et périurbains, la limitation est réduite à 100 km/h lorsque la pollution est excessive. Comme vous le savez, plus de vitesse est élevée, plus il y aura démissions.

 

Plus de voitures électriques pour moins de pollution

 

Les voitures électriques ne seraient donc pas affectées par les restrictions de vitesse lors d’épisodes de forte pollution. D’autres pays ont pris des mesures similaires. En Californie, par exemple, le gouvernement de l’État permet aux conducteurs électriques de circuler dans la voie VAO. En Autriche, cela permettrait aux véhicules non polluants d’atteindre leur destination plus rapidement.

 

De toute évidence, les restrictions de vitesse ne sont effectives que dans des cas très spécifiques et ne représentent qu’une petite « carotte » pour le futur acheteur. Une vitesse plus rapide présente d’autres inconvénients, comme les accidents qui pourraient en résulter surtout s’il y a des limites asymétriques.

 

Le gouvernement autrichien a également invité les régions et les municipalités fédérales à offrir un parking gratuit pour les véhicules non polluants, entre autres. Le pays veut atteindre les objectifs de Paris (et de l’Union européenne) d’ici 2030, ce qui signifie la suppression d’environ 8 millions de tonnes d’émissions quotidiennes. C’est une tâche ardue.

 

La voiture électrique représente 2,5 % de la part du marché automobile, un chiffre supérieur à celui de l’Allemagne. Tous restent très loin de la Norvège, le seul pays à s’être tourné vers la voiture électrique en masse.

Des questions sur votre vitrage automobile ? Contactez nos experts gratuitement.

Nos centres vous accueillent pour tous vos problèmes de vitrage et d’éclairage automobile. Besoin de changer un pare-brise ? Vous désirez un remplacement d’optique de phare ? Nous nous occupons de vous quelque soit votre sinistre. Qu’il soit couvert ou non par votre assurance Bris de Glace, un seul réflexe : A+GLASS

Réservez en Quelques Clics !

PRENEZ RENDEZ-VOUS
TROUVEZ UN CENTRE