EXTRAIT : Il a été démontré qu’avec la pluie il y a plus d’accidents qu’avec d’autres phénomènes tels que la neige, le brouillard, le vent…

 

Articles Métiers A+GLASS : Conseils pour améliorer la visibilité lors de la conduite sous la pluie

Cliquez ici pour Nous Appeler Gratuitement

Publié par aplusglass.com – Mise en ligne le 18/01/2021

nuit

Conduire sous la pluie demande toujours une attention particulière. Face à ces intempéries, bon nombre de conditions changent, ce qui affecte le comportement du véhicule et les réactions de l’utilisateur. Il a été démontré qu’avec ce type de précipitations il y a plus d’accidents qu’avec d’autres phénomènes tels que la neige, le brouillard, la grêle ou le vent. La principale raison est la réduction de la visibilité qui affecte le conducteur.

Nous allons nous concentrer sur la façon dont la pluie affecte l’environnement visuel depuis le siège du conducteur. Il est clair qu’avec une route mouillée, il y a plus de chances que les pneus perdent de l’adhérence. L’aquaplaning bien connu est également très redouté. Mais ce qui est souvent sous-estimé, c’est la visibilité réduite qui accompagne généralement la conduite sous la pluie.

Comment la pluie affecte-t-elle la visibilité ?

On peut commencer par la logique, quand il pleut le ciel est généralement couvert et donc il y a moins de lumière ambiante. Il faut dire aussi que les gouttes lorsqu’elles tombent réduisent la visibilité horizontale de l’utilisateur, qui affecte la distance maximale à laquelle on peut distinguer un objet. Cette détérioration de la visibilité augmente la nuit. Lorsque l’éclairage provient des phares de la voiture et des lampadaires, la pluie filtre une partie de cette lumière et réduit les zones éclairées. Elle modifie également la perception visuelle des surfaces ou diminue le contraste entre les objets.

À cela, il faut ajouter que toute la vision que l’on perçoit de l’intérieur d’un véhicule se fait au travers du pare-brise et des vitres. C’est probablement ce qui affecte le plus le conducteur, car les gouttes de pluie sur cette surface vitrée provoquent une distorsion de la lumière et une diminution des performances visuelles de la personne. Inconsciemment, le conducteur en état d’alerte essaie de faire attention aux points proches de la route, perdant sa perspective et sa capacité à anticiper dans certaines situations.

Comment améliorer la visibilité sous la pluie ?

Commençons par les conseils plus liés à l’entretien des véhicules. Il va s’en dire que le pare-brise doit être en bon état, sans dommage pour ne pas nuire à la visibilité. Les essuie-glaces sont chargés d’évacuer l’eau les jours de pluie. Ils doivent donc être en parfait état.

Si vous vivez dans une zone pluvieuse, il n’est pas idiot d’opter pour un traitement déperlant. En utilisant des produits hydrophobes, il est possible de faire glisser les gouttes et d’améliorer considérablement la visibilité. Il est également clair que les vitres s’embuent plus rapidement lorsqu’il pleut. Pour éviter cet effet, il est conseillé de nettoyer les vitres et d’utiliser correctement la ventilation : avec sa fonction spécifique, la climatisation et la recirculation. 

Une recommandation très générale pour conduire sous la pluie est d’allumer les lumières de la voiture pour mieux voir et être vu. La vision doit être habituée à ces conditions et le conducteur doit faire attention aux flaques d’eau qui peuvent provoquer l’aquaplaning. Le type d’asphalte détermine également l’adhérence.

En tenant compte de ce qui précède, augmentez toujours la distance de sécurité lorsque vous conduisez sous la pluie. De cette façon, vous disposez d’un temps de réaction plus long aux événements imprévus. Pour y parvenir, il faut toujours être conscient des feux des voitures qui vous précèdent. Vous pouvez donc également anticiper les dangers éventuels en voyant leurs réactions. Portez une attention particulière aux gros véhicules tels que les camions et les bus.

La raison en est que sa taille et sa masse ralentissent ses réactions. À cela, il faut ajouter qu’ils ont la capacité de soulever de grandes quantités d’eau lorsqu’ils traversent des flaques, ce qui peut effrayer les conducteurs de voitures qui les traversent. Si la situation devient trop compliquée, mieux vaut faire preuve de bon sens. Il est parfois préférable de procéder très prudemment jusqu’à ce que vous vous arrêtiez dans un endroit sûr et attendiez que la tempête passe et que les conditions s’améliorent.

Des questions sur votre vitrage automobile ? Contactez nos experts gratuitement.

Nos centres vous accueillent pour tous vos problèmes de vitrage et d’éclairage automobile. Besoin de changer un pare-brise ? Vous désirez un remplacement d’optique de phare ? Nous nous occupons de vous quelque soit votre sinistre. Qu’il soit couvert ou non par votre assurance Bris de Glace, un seul réflexe : A+GLASS

Réservez en Quelques Clics !

PRENEZ RENDEZ-VOUS
TROUVEZ UN CENTRE