EXTRAIT : Dans un rapport de Deloitte, la société a noté que l’industrie automobile avait considérablement changé sur le domaine de l’électronique.

Articles Presse A+GLASS : 40 % du prix des voitures récentes est lié à l’électronique

Cliquez ici pour Nous Appeler Gratuitement

Publié par aplusglass.com – Mise en ligne le 11/05/2020

Avec l’essor des smartphones qui ont fait leur apparition en 2007, une vie connectée entourée d’électronique est notre quotidien. Les automobiles ne font pas exception.

Comme nous pouvons le voir en examinant quelque chose d’aussi commun que la publicité, les voitures sont mises en avant grâce à la technologie. Ce tout électronique entraîne d’importants coûts de développement. Ce qui se répercute sur le prix de vente final chez les concessionnaires. Ces dépenses peuvent atteindre jusqu’à 40 % des coûts. Tous ces ordinateurs font de nos véhicules des machines intelligentes, mais avec une facture qui grimpe.

Dans un rapport de Deloitte, la société a noté que l’industrie automobile avait considérablement changé. Bien que l’informatisation ait libéré son potentiel dans le monde automobile dans les années 1990, personne n’avait imaginé que cela se ferait dans une telle mesure. En 2004, par exemple, seulement 25 % des voitures avaient des airbags et moins de 50 % des sièges électriques. Depuis lors, le nombre de composants électroniques a considérablement augmenté, principalement en raison des règles de sécurité.

L’électronique toujours plus présent

Rien qu’en 2004, moins de 20 % des véhicules étaient équipés d’articles comme le contrôle de stabilité, les airbags latéraux, le capteur de pression des pneus, les capteurs de stationnement ou les systèmes de surveillance des angles morts. En 2017, beaucoup d’entre eux étaient équipés dans plus de 80 % des véhicules. Tous ces éléments sont désormais des fonctions de sécurité de base et sont pratiquement de série sur tous les modèles vendus en 2020. Certains d’entre eux sont par ailleurs imposés par la loi.

Pendant ce temps, les aides à la conduite telles que le régulateur de vitesse adaptatif, la détection de maintien de voie et les avertissements pour les piétons approchent d’un niveau d’automatisation qui est même à l’origine des progrès de la technologie de conduite autonome. Il est évident que les voitures actuelles sont beaucoup mieux équipées, mais tout a un prix. Si en 2000 l’électronique comptabilisait 18 % du coût total, en 2020 il est de 40 %, et en 2030, on estime qu’il atteindra 45 %.

Le problème avec l’électronique c’est que tout a tendance à être centralisé sur un seul écran. Chez Tesla par exemple, pratiquement tout est actionné depuis son immense écran central. La climatisation et la direction dans laquelle l’air souffle ainsi que l’ouverture de la boîte à gants, le réglage des rétroviseurs… Il faut donc faire très attention à ne pas casser cet instrument de commande qui peut rendre la conduite très compliquée.

La technologie rend nos véhicules plus sûrs et même intelligents. Mais en cas de panne, la facture peut vite grimper !

Des questions sur votre vitrage automobile ? Contactez nos experts gratuitement.

Nos centres vous accueillent pour tous vos problèmes de vitrage et d’éclairage automobile. Besoin de changer un pare-brise ? Vous désirez un remplacement d’optique de phare ? Nous nous occupons de vous quelque soit votre sinistre. Qu’il soit couvert ou non par votre assurance Bris de Glace, un seul réflexe : A+GLASS

Réservez en Quelques Clics !

PRENEZ RENDEZ-VOUS
TROUVEZ UN CENTRE